Sou Fujimoto


Sou Fujimoto crée son agence Sou Fujimoto Architects en 2000 à Tokyo, six ans après l'obtention de son diplôme à l'Université de Tokyo. Indépendant, il met d'abord ses idées en œuvre dans des petits habitats ; suivront des projets de plus grande ampleur (édifices publics, aménagements paysagers, etc.) pour lesquels il sera primé à plusieurs reprises. Il a notamment construit le Dormitory for the Mentally-Disabled (2003), la Final Wooden House (2008), la Maison N (2006-2008), la House Before House (2007-2008) ; il a également conçu un ensemble d'habitats 1000 m² House à Ordos en Mongolie-Intérieure (2008-2009), la Bibliothèque et Musée de la Musahiro Art University. Sou Fujimoto a obtenu en 2005 le JIA Prize qui récompense le meilleur architecte de l’année au Japon, et il s’est vu délivrer en 2006 la médaille d’or par la Tokyo Society of Architects and Building Engineers.

Selon Sou Fujimoto, l'architecture ne s'envisage pas comme un strict espace fonctionnel mais davantage comme un réceptacle souple, « tolérant » comme il le dit, et fait "d’opportunités, d’indices, de potentialités". En effet, l'architecte ne confère aux espaces qu'une signification relative : à l'habitant des lieux de leur attribuer la fonction qu'il estimera la plus appropriée ; ainsi, l'architecture n'est pas chose finie pour Fujimoto, elle est au contraire dotée d'un « potentiel d'imperfectibilité ».  Sou Fujimoto part de formes géométriques simples où ce sont les combinaisons entre les parties qui importent avant tout. "L’architecture n’est pas un espace unique. C’est un entre-deux qui relie une chose à une autre" explique-t-il.




SOLO Office Kersten Geers David Van Severen
Exterior

Espace d’architecture contemporaine, Paris

Exterior